Quand on est intolérant au gluten, notre première réaction serait de se protéger de l’extérieur et de ses tentations! C’est faisable en début de régime afin de bien appréhender le quotidien, de comprendre ce qu’on peut manger et ne pas manger, prendre de bonnes nouvelles habitudes. Mais ensuite la vie avec un grand V reprend le dessus: la famille, les amis, la vie sociale en générale. Voici donc mes 5 conseils pour manger sans gluten à l’extérieur de chez soi!

Conseil n°1: cherchez un lieu de restauration adapté

Quand on est intolérant au gluten, on ne peut pas sortir manger à l’extérieur en improvisant. Schär lance un nouveau service en ligne: « on the go » qu’ils m’ont demandé de tester. Il y a un service dédié aux restaurants: clic.  Par exemple, si vous cherchez un restaurant à Paris, il suffit de renseigner la ville et lancer la recherche.

Manger sans gluten à l'extérieur de chez soi

Vous pouvez ensuite filtrer selon la distance, la catégorie et même les avis!

J’ai choisi d’être exigente et j’ai filtré sur les « Quatre étoiles », ma sélection est passé de 52 à 5 lieux.

Manger sans gluten à l'extérieur de chez soi

Ensuite il suffit de cliquer sur la fiche du restaurant pour trouver toutes les informations désirées.

Cela fait un moment que je veux tester les gaufres de YUMMY & GUILTFREE et l’adresse est très bien notée!

Et n’hésitez pas à laisser des commentaires, car c’est bien d’encourager ces acteurs du sans gluten! Et on se fit plus facilement à une adresse avec des commentaires qu’à une autre…

Vous pouvez aussi suivre les guides dont je vous avais parlé sur le blog;

Sortir et Manger sans gluten

Sortir et manger sans gluten

Paris sans gluten

Conseil n°2: appelez le lieu avant de vous y rendre s’il ne s’agit pas d’un lieu 100% sans gluten

Si vous choisissez un restaurant qui ne propose pas une offre 100% sans gluten, il vaut mieux les appeler avant pour échanger sur vos intolérances et allergies. Cela vous permet d’être certain que vous pourrez manger sereinement et sans risque. Parfois entre le référencement d’un site et votre venue, la direction et le personnel ont pu changer et donc il vaut mieux être prévoyant.

Une fois sur place n’hésitez pas à demander la carte des allergènes qui est obligatoire depuis 2015.

Manger sans gluten à l'extérieur de chez soi

Le plaisir de manger au restaurant!

Conseil n°3: quand vous allez chez des amis, échangez avec eux

Quand vous allez chez des amis, expliquez votre intolérance et ce que vous pouvez manger ou pas. Donnez leur l’adresse de mon article sur le sujet: Recevoir une personne intolérante au gluten.

 

Et un conseil: emmenez le dessert, quelques biscuits pour l’apéritif et votre pain sans gluten. J’ai de plus en plus d’amis qui trouvent désormais facilement des produits sans gluten: des biscuits apéritifs et du pain sans gluten de la marque Schär par exemple sont facilement repérables au supermarché avec leur couleur jaune! Et grâce à On the Go, retrouvez aussi les magasins qui ont des rayons sans gluten: clic.

Manger sans gluten à l'extérieur de chez soi

 

J’ai pas moins de 233 magasins autour de chez moi. Bon en vrai pas tant que ça car la distance ne peut être zoomée à moins de 20 km. C’est un peu dommage je trouve. En tout cas j’ai retrouvé les deux magasins où je vais régulièrement 🙂

 

Et préparez un dessert car la maîtresse de maison n’osera peut-être pas se lancer dans la confection d’un dessert sans gluten, même si on oublie qu’une jolie salade de fruits ou une mousse au chocolat accompagnée de meringues est un dessert naturellement sans gluten!

 

 

Conseil n°4: Anticipez vos déplacements

D’une manière générale il faut anticiper vos déplacements. J’ai toujours un petit en cas sans gluten sur moi: quelques amandes et des biscuits (mes préférés: les chocolix!).

J’ai longtemps fait des déplacements professionnels sur plusieurs jours et je n’ai jamais eu de souci. A l’époque, il n’y avait pas d’application ou site internet répertoriant les restaurants sans gluten. Du coup, quand j’allais au restaurant, je demandais des plats simples sans sauce et cela se passait bien. Et j’emportais dans ma valise du pain ou des cracottes pour mon petit déjeuner! Comme cela pas de souci, les semaine se passaient très bien! Et souvent personne ne savait que je faisais attention à ce que je mangeais

 

Conseil n° 5: Continuez à vivre, ne vous enfermez pas!

Souvent quand on est diagnostiquée, on se referme sur soi même. En plus c’est aussi un symptôme de la maladie coeliaque. Passée cette période un peu triste, il faut rebondir! Désormais il existe de plus en plus de lieux sans gluten répertoriés, de blogs avec de jolies recettes et conseils. Et grâce au travail d’association comme l’AFDIAG, les gens sont familiarisés par l’intolérance au gluten. Du coup, on nous regarde de moins en moins avec des yeux ronds quand on dit qu’on ne peut pas manger de gluten! Et les réseaux sociaux sont une mine d’or pour échanger nos bonnes adresses!

avec mes copines de blog: Solène, Clémentine, Claire et Alma (il manque Céline!)

 

Ma dernière sortie sans gluten a été chez Monsieur K, un restaurant Thailandais à 80% sans gluten. La nourriture est excellente, fraiche et de qualité. Et les équipes sont sensibles au « sans gluten ». C’est donc très facile de manger sans gluten dans ce restaurant que j’avais découvert grâce à Alma qui a écrit le très bon guide  » Sortir et Manger sans gluten ». D’ailleurs ce lieu n’était pas référencé sur On the Go de Schär et je viens d’ajouter l’adresse!

Et vous quelles sont vos astuces quand vous sortez?

 

Article écrit en collaboration avec Schär

L'auteur :

Natacha Sans Gluten

Maman gourmande, pleine de vie et intolérante au gluten. Blogueuse depuis février 2007 ans afin de partager les trucs et astuces pour manger sans gluten, sans prise de tête et avec plaisir !

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet