J’ai délaissé ma machine à pain, la Nutribread pour mon Companion, ma cocotte et mon four pour préparer ce pain sans gluten, un « pain cocotte sans gluten » car il va cuire au four dans une cocotte.

J’ai préparé ma pâte avec mon robot Companion, mais vous pouvez la faire avec n’importe quel robot voire à la main.

Puis vous devez avoir une cocotte qui ferme et qui va au four. La mienne est une Ultra pro de Tupperware.

J’ai adapté une des recettes du blog Companion sur lequel je publie mes recettes spéciales #companion.

Rassemblez les ingrédients suivants:

– 400g d’eau

– 10g de levure de boulanger sèche sans gluten

– 500g de farine à pain sans gluten *

– 5g de sel

– 50g de graines du boulanger (facultatif)

 

pain-cocotte1-sans-glutenVoici comment préparer votre pâte au robot Companion:

Dans le bol du robot muni du pétrisseur, versez l’eau et la levure. Lancez le robot vitesse 2, 35°C pendant 2 minutes.

Puis versez la farine sans gluten et le sel.

Lancez le programme pâte P1.

A la sonnerie, laissez pousser dans le bol à 30°C pendant 1 heure voire 1 heure 30. La pâte aura doublé de volume.

Dégazer la pâte, c’est à dire enfoncez la pâte avec le poing pour en faire sortir l’air puis former le pain. La pâte d’un pain sans gluten est toujours plus collante. Mettez de la farine sur vos mains pour façonner votre pain.

Dans la cocotte, mettez du papier sulfurisé et poser votre pain. Incisez-le, mouillez-le et mettez un peu de farine sur le dessus.

Fermer la cocotte et enfournez dans votre four froid à 240° pendant 30 à 40 minutes.

 

J’ai fait cette recette deux fois avec deux mélanges différents et le résultat a été bon dans les deux cas.

Le premier main (pain cocotte #1) a été fait avec le mix Nutrifree.

Le second (pain cocotte #2) a été fait avec un mix maison composé inspiré du mix de Sunny.

– 350 g de farine de riz

– 75g de fécule de maïs

– 50g de farine de millet

– 25g de farine de quinoa

– 10g de gomme de gar

 

pain-cocotte2-sans-glutenMême si le pain était moins gros avec le mix maison, la mie était aérée et le pain gouteux.

Vous pourrez le conserver quelques jours dans un torchon. Quand il est frais, limite encore tiède, mangez le comme cela, sinon passez le au grille pain.

Mes gourmands non intolérants ont adoré « le pain de maman » 🙂

Allez je file refaire un pain cocotte! Bonne fin de dimanche 🙂

 pain-cocotte-sans-gluten

 

 

L'auteur :

Natacha Sans Gluten

Maman gourmande, pleine de vie et intolérante au gluten. Blogueuse depuis février 2007 ans afin de partager les trucs et astuces pour manger sans gluten, sans prise de tête et avec plaisir !

Lire tous les articles de

Visiter son site Internet

%d blogueurs aiment cette page :